Fondation ProVisu. Catalogue de documents Internet fiables sur les maladies visuelles et consacré à la prévention de la cécité. Accueil
<< précédente
   Cliquez ici pour désactiver la version audio
Confort de lecture:
Look d'origine - Outils de navigation
Style 1  - Texte noir sur fond blancStyle 1  - Texte noir sur fond blancStyle 1  - Texte noir sur fond blancStyle 1  - Texte noir sur fond blanc Style 2  - Texte blanc sur fond noirStyle 2  - Texte blanc sur fond noirStyle 2  - Texte blanc sur fond noirStyle 2  - Texte blanc sur fond noir Style 3  - Texte noir sur fond bleu clairStyle 3  - Texte noir sur fond bleu clairStyle 3  - Texte noir sur fond bleu clairStyle 3  - Texte noir sur fond bleu clair Style 4  - Texte jaune sur fond bleuStyle 4  - Texte jaune sur fond bleuStyle 4  - Texte jaune sur fond bleuStyle 4  - Texte jaune sur fond bleu

Ecoutez le texte avec ReadSpeaker
Toutes les maladies: [Alt+ A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z ]
Rétinopathie diabétique
Outil de simulation
Pour se mettre à la place d'une personne atteinte de cette maladie: cliquez ici
( Alt-7+Enter pour arreter la simulation).

Généralités/Définitions
  • Ecouter / Stop:
    Chez une personne diabétique, lorsque la rétine est atteinte, on parle de rétinopathie diabétique. Il en existe deux formes:
    FORME SIMPLE:
    Les vaisseaux sanguins anormaux laissent s'échapper du liquide et des graisses pouvant causer ainsi une enflure de la rétine.
    FORME PROLIFÉRANTE :
    Cette forme est plus grave. Pour compenser un manque de sang, de petits vaisseaux anormaux envahissent la rétine et poussent comme les racines d'un arbre. Malheureusement, ces vaisseaux sont fragiles, et s'ils se brisent, ils provoquent des hémorragies.
    Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (amoq.org)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Fréquence

  • Ecouter / Stop:
    On estime qu'environ 40 % des diabétiques sont porteurs d'une rétinopathie, ce qui représenterait environ 1 000 000 de patients en France. Dans le diabète de type 1, la rétinopathie diabétique (RD) ne survient en général pas avant 7 ans d'évolution ; après 20 ans d'évolution, 90 à 95 % des diabétiques de type 1 ont une RD, dont 40 % une RD proliférante. Dans le diabète de type 2, 20 % des diabétiques de type 2 ont une RD dès la découverte de leur diabète. Le risque à long terme des diabétiques de type 2 est moins celui d'une rétinopathie proliférante (20 % des patients) que celui d'un oedème maculaire (60 % des patients).
    Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (chups.jussieu.fr)

Prévention

  • Ecouter / Stop:
    La baisse visuelle est tardive, et peut être prévenue ; un examen du fond d'oeil précoce dès la découverte du diabète, puis une surveillance ophtalmologique régulière tout au long de la vie du diabétique doivent permettre d'éviter l'évolution vers des complications graves de la rétinopathie diabétique.
    En l'absence de rétinopathie diabétique, ou en cas de rétinopathie diabétique minime, un examen ophtalmologique annuel est suffisant.
    En cas de rétinopathie diabétique plus grave, une surveillance ophtalmologique tous les 4 à 6 mois peut être nécessaire.
    Source: Provisu look Les traitements par chirurgie Laser (chups.jussieu.fr)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Symptômes

  • Ecouter / Stop:
    Dans la forme simple de rétinopathie diabétique, il n'y a souvent pas de symptômes, mais s'il y a enflure de la macula, ceci peut causer une perte de la vision des détails. Quant à la rétinopathie proliférante, elle ne donne habituellement aucun symptôme tant qu'il n'y a pas eu d'hémorragie. Celle-ci peut survenir à la suite d'un effort physique, d'une poussée d'hypertension artérielle ou sans cause apparente. Une petite hémorragie pourra se manifester par de simples taches mobiles dans la vision, alors qu'une hémorragie importante peut faire perdre toute vision à l'oeil atteint.
    Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (amoq.org)

Diagnostic

  • Ecouter / Stop:
    Dilatation et occlusion des capillaires rétiniens sont les premières lésions cliniquement décelables de la rétinopathie diabétique, aboutissant à deux phénomènes intriqués : hyper-perméabilité capillaire menant à l'oedème rétinien, et parallèlement occlusion capillaire menant à l'ischémie rétinienne. Les phénomènes occlusifs et oedémateux évoluent de façon concomitante, les phénomènes oedémateux prédominant dans la région centrale de la rétine, la macula, et les phénomènes occlusifs affectant surtout la rétine périphérique. Dans le cas d'une rétinopathie diabétique proliférante, des complications peuvent survenir : hémorragie intra-vitréenne par saignement des néovaisseaux, décollement de la rétine dû à une contraction du tissu fibreux de soutien des néovaisseaux (prolifération fibro-vasculaire), voire une prolifération de néovaisseaux sur l'iris (néovascularisation irienne) et dans l'angle irido-cornéen (glaucome néovasculaire).

    Complications: Dans le cas d'une rétinopathie diabétique proliférante, des complications peuvent survenir, hémorragie intra-vitréenne par saignement des néovaisseaux, décollement de la rétine dû à une contraction du tissu fibreux de soutien des néovaisseaux (prolifération fibro-vasculaire), voire une prolifération de néovaisseaux sur l'iris (néovascularisation irienne) et dans l'angle irido-cornéen (glaucome néovasculaire).
    Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (chups.jussieu.fr)

Traitement

  • Ecouter / Stop:
    Traitement de la rétinopathie diabétique:

    Équilibre glycémique et tensionnel : L'effet bénéfique d'une bonne équilibration glycémique sur l'incidence et la progression de la rétinopathie diabétique a été démontré chez des diabétiques de type 1 par le DCCT (Diabetic Control and Complications Trial Research Group). L'effet bénéfique d'un bon équilibre glycémique mais aussi du contrôle de l'hypertension artérielle est également démontré chez les diabétiques de type 2 par l'étude UKPDS (United Kingdom Prospective Diabetes Study).

    Traitements médicamenteux : L'efficacité des antiagrégants plaquettaires reste incertaine, leur utilisation, un temps proposée, n'est plus retenue.

    Traitement de la rétinopathie diabétique proliférante: La photocoagulation panrétinienne (PPR) au laser est le traitement spécifique de la rétinopathie diabétique proliférante. Elle consiste en une coagulation étendue de toute la rétine périphérique. Elle est réalisée en ambulatoire sous anesthésie de contact. La PPR permet d'obtenir la régression de la néovascularisation prérétinienne et/ou prépapillaire dans près de 90 % des cas et de réduire considérablement le risque de cécité lié à la rétinopathie diabétique proliférante. La PPR est indiquée dans tous les cas de rétinopathie diabétique proliférante. La rapidité de sa réalisation dépendra de la sévérité de la RDP. A l'extrême, l'existence d'une néovascularisation irienne est l'indication d'une PPR urgente.
    Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (chups.jussieu.fr)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Illustrations

Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (snof.org)


Rétinopathie diabétique non proliférante minime

Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (snof.org)


Rétinopathie diabétique proliférante

Source: Provisu look Rétinopathie diabétique (chups.jussieu.fr)


La destruction extensive des zones d'ischémie par la photocoagulation pan-rétinienne (PPR), épargnant uniquement la papille et la macula, permet la régression des néovaisseaux prérétiniens et/ou prépapillaires.

Information aux médecins

  • Ecouter / Stop:
    Autres techniques :
    - La cryothérapie :
    Peut-être utilisée en cas d'hémorragie du vitré ou d'opacités du cristallin. Son but est le même que la photocoagulation au laser, détruire les zones ischémiques pour faire disparaître ou régresser les néo-vaisseaux.
    - La chirurgie endoculaire :
    - Elle permet le traitement des complications (hémorragie du vitré - décollement de rétine).
    - Elle est basée sur la vitrectomie qui permet de supprimer le vitré hémorragique pour accéder à la rétine et éventuellement la traiter (endophotocoagulation per opératoire au laser).
    - Chirurgie du décollement de rétine par traction avec pelage des voiles pré-rétiniens.
    - Chirurgie du glaucome néo-vasculaire ou traitements palliatifs à visée antalgique.
    Source: Provisu look La rétinopathie diabétique (www-sante.ujf-grenoble.fr)

Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Rétinopathie diabétique"

Recherche de documents Web:
[ This page in english ] [ Esta página en español ] [ Diese Seite auf Deutsch ]
A propos de Provisu
© 2014 Infos légales
Donnez votre avis sur Provisu

Lier votre site vers Provisu
Dernière modification: Jan 2014
Création: Jan 2006