Fondation ProVisu. Catalogue de documents Internet fiables sur les maladies visuelles et consacré à la prévention de la cécité. Accueil
<< précédente
   Cliquez ici pour désactiver la version audio
Confort de lecture:
Look d'origine - Outils de navigation
Style 1  - Texte noir sur fond blancStyle 1  - Texte noir sur fond blancStyle 1  - Texte noir sur fond blancStyle 1  - Texte noir sur fond blanc Style 2  - Texte blanc sur fond noirStyle 2  - Texte blanc sur fond noirStyle 2  - Texte blanc sur fond noirStyle 2  - Texte blanc sur fond noir Style 3  - Texte noir sur fond bleu clairStyle 3  - Texte noir sur fond bleu clairStyle 3  - Texte noir sur fond bleu clairStyle 3  - Texte noir sur fond bleu clair Style 4  - Texte jaune sur fond bleuStyle 4  - Texte jaune sur fond bleuStyle 4  - Texte jaune sur fond bleuStyle 4  - Texte jaune sur fond bleu

Toutes les maladies: [Alt+ A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z ]
Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age
Outil de simulation
Pour se mettre à la place d'une personne atteinte de cette maladie: cliquez ici
( Alt-7+Enter pour arreter la simulation).

Généralités/Définitions
  • Ecouter / Stop:
    La population mondiale présente une pathologie oculaire, de plus en plus fréquente et généralement bilatérale, qui se nomme Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA, ARMD pour Age Related Macular Disease dans les pays anglo-saxons). Il s'agit d'une altération maculaire, acquise, non héréditaire, non inflammatoire atteignant les personnes de plus de 50 ans, qui se traduit par une baisse progressive de la vision aboutissant à une perte de la vision centrale. Ces patients ne deviennent pas aveugles mais perdent tout le champ de vision utile pour la lecture, la conduite, la vision fine. Ainsi ils gardent généralement une autonomie avec possibilité de se déplacer, de se promener, mais ne peuvent plus lire, regarder la télévision ou conduire. La DMLA était autrefois appelée dégénérescence maculaire sénile (DMS).
    Source: Provisu look Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (snof.org)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Causes

  • Ecouter / Stop:
    Comme son nom l'indique, le risque évident c'est l'âge, mais pour cela on ne peut pas faire grand chose. Le tabac a été démontré comme le facteur le plus important favorisant cette maladie dans 10 études internationales. Il augmente par 4 le risque de cette maladie et il faut un arrêt de 15 ans pour revenir à un risque d'un sujet non fumeur. L'obésité et la consommation de graisse de viande rouge également. En effet certaines populations qui consomment beaucoup de poissons (les fameux oméga 3), semblent être protégées de cette maladie : les Lapons, certains Islandais et les Japonais du nord.
    Source: Provisu look L'Internaute Santé (linternaute.com)

Fréquence

  • Ecouter / Stop:
    La DMLA est la première cause de malvoyance après 50 ans dans les pays industrialisés. La prévalence globale de la maladie est de 8 % après 50 ans ; en France, 800000 à 1 million de personnes seraient atteintes de DMLA. Cette prévalence globale augmente progressivement avec l'âge : ainsi, elle est d'environ 1 à 2 % entre 50 et 60 ans, 10 % entre 60 et 70 ans, 25 % entre 70 et 80 ans, et > 50 % après 80 ans. Les facteurs génétiques jouent également un rôle dans la survenue de la DMLA. La fréquence de la DMLA augmente dans la fratrie d'un patient atteint de la DMLA.
    Source: Provisu look La dégénérescence maculaire liée à l'âge (chups.jussieu.fr)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Prévention

  • Ecouter / Stop:
    La maladie peut être aggravée par le tabac, une maladie cardiovasculaire, une exposition au soleil, une forte pression artérielle, un taux de cholestérol élevé, un diabète ou une mauvaise alimentation. Des facteurs héréditaires peuvent aussi jouer un rôle dans le développement de la dégénérescence maculaire.
    Source: Provisu look Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (uniteforsight.org)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Symptômes

  • Ecouter / Stop:
    1- Baisse de l'acuité visuelle progressive de loin et de près, correspondant à l'aggravation lente des lésions.
    2- Baisse de l'acuité visuelle brutale, liée le plus souvent à l'apparition de néovaisseaux choroïdiens.
    3- Métamorphopsies (+++) = sensation de déformation des objets : le patient décrit souvent la vision ondulée des lignes droites.
    Source: Provisu look La dégénérescence maculaire liée à l'âge (chups.jussieu.fr)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Diagnostic

  • Ecouter / Stop:
    Mesure de l'acuité visuelle : elle est mesurée séparément à chaque oeil, avec correction optique si nécessaire, de loin et de près ; il existe souvent de façon précoce une baisse de l'acuité visuelle de près, ce qui oriente vers une affection maculaire.
    Recherche d'un scotome central ou de métamorphopsies qui peuvent être objectivés en présentant au patient une grille d'Amsler, constituée d'un quadrillage régulier.
    Examen du fond d'oeil : pratiqué après dilatation pupillaire, il recherche : La présence de drusen, des zones d'atrophie de l'épithélium pigmentaire (forme atrophique), des hémorragies, des exsudats secs et/ou un décollement de rétine maculaire, témoins d'une forme exsudative.
    Source: Provisu look La dégénérescence maculaire liée à l'âge (chups.jussieu.fr)

Traitement

  • Ecouter / Stop:
    Il n'existe pas de traitement qui soit efficace pour la dégénérescence maculaire ATROPHIQUE ou forme SECHE. Par ceci nous entendons un traitement qui pourrait récupérer la vision perdue au moment où le diagnostic est fait. Mais comme elle est d'évolution lente, les personnes atteintes peuvent généralement s'y adapter.
    De plus en plus, les médecins ophtalmologistes prescrivent des suppléments vitaminiques avec des irons de zinc, de sélénium, de cuivre, de beta-carotène, etc. La littérature à ce sujet est très contreversée, mais il est possible que les suppléments vitaminiques ralentissent l'évolution de cette maladie.
    La forme exsudative offre un moins bon pronostic mais, dans certains cas, une intervention au laser, si elle est appliquée au début de sa manifestation, peut retarder l'évolution de la maladie. Le rayon laser est alors utilisé pour obturer ou détruire les petits vaisseaux qui lèsent la macula.
    Source: Provisu look Association des médecins ophtalmologistes du Québec (amoq.org)
       Autre information: Ouvrir - Fermer

Illustrations

Source: Provisu look Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (uniteforsight.org)


Source: Provisu look La dégénérescence maculaire liée à l'âge (lasante.net)


Ce que voit un individu atteint de DMLA

Association(s)

  • Ecouter / Stop:
    Retina Suisse : l'association d'entraide de personnes affectées de rétinite pigmentaire (RP), de dégénérescence de la macula, du syndrome d'Usher et d'autres maladies dégénératives de la rétine

    Retina Suisse - Service de consultation Lausanne
    p/a Hôpital ophtalmique Jules-Gonin
    Av. de France 15
    case postale 133
    CH-1000 Lausanne 7
    Tel. 021 626 86 52

    Retina Suisse - Beratungsstelle Zürich
    Ausstellungsstrasse 36
    CH-8005 Zürich
    Tel. 044 444 10 77
    Source: Provisu look (retina.ch)

Information aux médecins

  • Ecouter / Stop:
    Traitement :
    - Stades précoces :
    Aux stades précoces (drusen), une étude randomisée menée sur un grand nombre de patients (étude AREDS) a montré l'effet bénéfique sur l'évolution d'un traitement associant anti-oxydants et supplémentation vitaminique (association de vitamine E, vitamine C, zinc et bêta-carotène), commercialisé en France sous les noms de Nutrof et Ocuvite Préservision .

    - Forme atrophique :
    Il n'existe actuellement aucun traitement médical ayant démontré son efficacité dans la forme atrophique de la DMLA, dont l'évolution se fait inexorablement vers la constitution d'un scotome central. Lorsque la baisse de l'acuité visuelle est sévère, doit être proposé au patient une rééducation basse vision (voir plus loin).

    - Forme exsudative :
    Le traitement de la forme exsudative de la DMLA a pour but la destruction de la membrane néovasculaire choroïdienne. Les possibilités thérapeutiques dépendent de la localisation des néovaisseaux choroïdiens.

    - Destruction des néovaisseaux par photocoagulation au laser :
    Elle ne peut être réalisable qu'en cas de néovaisseaux maculaires mais restant extra-fovéolaires (la photocoagulation entraînant sinon une destruction des cônes fovéolaires et un scotome central immédiat et définitif avec baisse d'acuité visuelle sévère). Dans ces cas favorables, le traitement, tout en respectant la fovéola, permet la réapplication du décollement de rétine maculaire, une disparition des métamorphopsies et une préservation de l'acuité visuelle. Ces néovaisseaux extra-fovéolaires, accessibles à ce traitement, ne représentent malheureusement qu'une minorité des cas. Dans le cas de néovaisseaux rétro-fovéolaires, inaccessibles à une destruction directe par photocoagulation au laser, différents traitements peuvent être proposés, dont l'efficacité reste à évaluer pour certains.

    - Photothérapie dynamique (PhotoDynamic Therapy = PDT) : Elle utilise une radiation laser à faible intensité après injection d'un produit sensibilisant qui se fixe électivement sur la paroi des néovaisseaux (vertéporfine = Visudyne); ce traitement a fait la preuve de son efficacité dans certaines formes de néovaisseaux rétro-fovéolaires, au moins en permettant de freiner l'évolution spontanément péjorative.

    - Thermothérapie transpupillaire : ( Transpupillary ThermoTherapy = TTT ), utilisant un laser diode faiblement dosé , traitement encore en cours d'évaluation.

    - Traitement chirurgical, en cours d'évaluation lui aussi. Des traitements anti-angiogéniques (anti-VEGF, corticoïdes à action anti-angiogénique) sont encore au stade d'essais thérapeutiques de la forme exsudative.

    - Rééducation visuelle :
    Quand les autres traitements n'ont pas permis la conservation d'une acuité visuelle satisfaisante, notamment de près, il faut proposer aux patients une rééducation visuelle dite rééducation basse vision; associée à la prescription de systèmes grossissants (loupes, télé-agrandisseurs), elle permet dans certains cas de récupérer une vision de près autorisant à nouveau la lecture. Difficile pour le patient dont elle nécessite une forte motivation, elle impose la coopération entre ophtalmologiste, orthoptiste et opticien, et parfois l'aide d'autre disciplines, notamment ergothérapeutes et psychologues.
    Source: Provisu look La dégénérescence maculaire liée à l'âge (chups.jussieu.fr)

Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Dégénérescence maculaire"

Recherche de documents Web:
[ This page in english ] [ Esta página en español ] [ Diese Seite auf Deutsch ]

Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
A propos de Provisu
© 2016 Infos légales
Donnez votre avis sur Provisu

Lier votre site vers Provisu
Dernière modification: Fev 2015
Création: Nov 2005