La vision chez l'enfant

 

La vision chez l'enfant

Le développement de la vue chez l'enfant

enfant
 

Ces paliers d'âge correspondent à un enfant né à terme, ils sont à adapter en cas de prématurité.

 

A la naissance :

La vision du nouveau-né est très floue, en noir et blanc. 

Son acuité visuelle est très faible.

Il possède déjà le réflexe de craindre la très forte lumière.

 

De 0 à 3 mois :

Le nouveau-né peut fixer et suivre un objet du regard.

Entre la 10ème et 16ème semaine, la vision binoculaire (soit l'utilisation des deux yeux de manière coordonnée) apparaît. Il est normal que pendant les 2 premiers mois, il louche de façon intermittente, et que ses yeux dévient. 

Vers 2 mois, le bébé reconnaît le visage de ses parents et distingue les détails qui l'intéressent dans son environnement.

 

De 4 à 6 mois :

Il voit bien toutes les couleurs.

Vers 5 mois, il commence à développer sa vision en trois dimensions.

Il distingue mieux les reliefs et est capable d'examiner attentivement un objet entre ses mains.

Vers 6 mois, il commence à percevoir les distances.

 

De 7 à 12 mois :

La perception en 3 dimensions continue de se développer.

Vers 8 mois, ses yeux ont presque atteint leur couleur définitive.

Vers 12 mois, l'enfant se déplace vers ce qu'il voit.

 

De 18 mois à 6 ans :

Vers 18 mois, il coordonne les informations visuelles et motrices.

Vers 2 ans, il se reconnaît dans un miroir.

A 5 ans, il a acquis presque toutes ses capacités visuelles ainsi que l'acuité.

 

Les signes à surveiller

 

Un retard visuel peut avoir d'importantes conséquences sur le développement de l'enfant, et il convient d'en surveiller les signes avant-coureurs afin de le traiter au plus tôt.

Consultez un professionnel de santé si vous pensez que votre nouveau-né ou votre enfant présente un ou les signes suivants :

  • Des tâches blanchâtres sur la pupille.
  • Il ne suit pas du regard les objets en mouvement.
  • Il cligne très souvent des yeux.
  • Après 6 mois, il continue à loucher.
  • Il se cogne souvent.
  • Il se plaint de maux de tête de manière régulière.
  • Il est très sensible à la lumière.
  • Ses yeux pleurent beaucoup.

Source : Naître et grandir

 

Les examens de la vue

examen

 

Les tests de dépistage suivant les recommandations de l'ANAES (Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé) concernant le dépistage des troubles visuels chez l'enfant de moins de 6 ans sont les suivants :

Au 8ème jour :

  • Interrogatoire des parents afin de déceler les facteurs de risque.
  • Examen externe de l'oeil (paupières, symétrie des globes oculaires, point lumineux).
  • Recherche de réflexes visuels normalement présents à la naissance.

 

Au 4ème mois :

  • Examen général.

 

Au 9ème mois :

  • Interrogatoire des parents afin de déceler les facteurs de risque.
  • Examen externe de l'oeil identique à celui du 8ème jour.
  • Recherche des premiers réflexes visuels.
  • Recherche de défense à l'occlusion (en cachant un oeil de l'enfant, afin de déceler l'amblyopie).
  • Dépistage du strabisme.
  • Test de Lang (afin de tester la vision du relief).

 

A l'âge verbal (Entre 2 ans et demi et 4 ans) :

  • Examen externe de l'oeil, identique aux précédents.
  • Recherche du réflexe photomoteur.
  • Mesure de l'acuité visuelle de loin (échelle de lettre ou d'images)
  • Test de Lang (afin de tester la vision du relief)
  • Visites scolaires annuelles
  • Visites chez l'ophtalmologiste au rythme de ses recommandations.

 

Les maladies visuelles chez l'enfant

 

maladies enfants

Certains défauts visuels peuvent être fréquents chez l'enfant et nécessitent ainsi une prise en charge rapide afin que ceux-ci ne représentent pas une difficulté pour le développement de l'enfant :

 

Certaines pathologies oculaires peuvent être présentes et à dépister dès l'enfance :

 

 

 

Chercher dans Pro Visu