Cellulites de l'oeil

 

Cellulites préseptale et orbitaire

Définition

La cellulite orbitaire, ou cellulite des paupières, est une infection causée par une bactérie autour des paupières. Il arrive que cette pathologie soit également appelée cellulite préseptale ou péri-orbitaire.

 

Organe

La partie de l'oeil touchée est la paupière. Si l'infection s'aggrave, l'orbite de l'oeil peut être atteint.

 

Symptômes

  • Rougeur autour de la paupière
  • Gonflement
  • Chaleur
  • Douleur
  • Si l'orbite n'est pas atteint, il n'y a pas de troubles de la vision.
  • Il peut y avoir une conjonctivite associée.

 

Fréquence

Les cellulites orbitaires sont observées surtout entre six à 15 ans et entre 60 - 70 ans avec une prépondérance masculine.

Source : EM Consulte 

 

Causes

Elle est due à une infection bactérienne, les bactéries le plus souvent en cause sont :

  • staphylocoque
  • streptocoque
  • haemophilus influenzae

Cette infection peut faire suite à une piqûre d'insecte, une égratignure ou toute autre lésion cutanée proche de l'oeil.

 

Evolution

De manière générale, avec un traitement antibiotique, l'évolution de la cellulite est positive. 

Si l'infection atteint l'orbite, cela peut entraîner, en l'absence de traitement adapté, une augmentation de la pression intra-oculaire et une neuropathie optique, pouvant causer la cécité.

 

Diagnostic

Un examen de l'oeil est effectué en premier lieu, ainsi qu'une mesure de l'acuité visuelle si possible.

Des hémocultures (mise en évidence après culture d'un germe dans le sang) sont réalisées afin de mettre en évidence le germe responsable.

Une tomodensitométrie est nécessaire afin d'affirmer le diagnostic, et de préciser l'atteinte de l'orbite.

 

Traitements

En cas de cellulite n'atteignant pas l'orbite, une antibiothérapie par voie orale est mise en place, pendant au minimum 10 jours.

Si nécessaire, une chirurgie afin de drainer la lésion infectée est réalisée.

 

En cas de cellulite atteignant l'orbite, une hospitalisation est nécessaire, avec bi-antibiothérapie par voie veineuse.

Si nécessaire, une chirurgie afin de drainer la lésion infectée est également réalisée.

Source : EM Consulte

 

 

Chercher dans Pro Visu